Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise - Riviera Maya

Lors de mon voyage au Princess Yucatan, le Ocean Riviera Paradise était dans sa dernière phase de construction. En marchand sur la plage on avait déjà un petit avant goût de ce que les lieux auraient l'air. Ça s'annonçait déjà magnifique. Mon expérience positive au Ocean Blue and Sand me motivais donc à essayer cet hôtel. J'y suis allé durant la période du 1er au 7 juin 2019.  

Ocean Riviera Paradise - Mexique

À nouveau, c'est à bord d'Air Transat que le vol d'environ 4h s'est fait. Nous sommes arrivée vers 21h à l'hôtel. Première fois pour moi que j'arrivais à une heure si tardive. En temps normal je vise toujours les départs tôt le matin. Dans ce cas-ci je crois que cette arrivée plus tard en soirée est un avantage car ça permet d'éviter complètement l'accueil par l'équipe "premium" qui tente par tous les moyens de vous vendre le time sharing. Bref, leur journée de boulot était surment terminée, donc, personne pour nous achaler. Au Blue and Sand ça été un gros irritant. Donc, bien content d'éviter cela à mon arrivée à l'hôtel. Bien évidemment on a essayé de me contacter durant le séjour (sur mon cellulaire!?!?) mais j'ai simplement ignorer les appels. 

La plage

La plage dans ce secteur a énormément changée dans les dernières années. L'érosion et les algues ont beaucoup transformée celle-ci. Du côté du Ocean Riviera Paradise, il y avait des algues, mais pas autant que du côté du Princess où la quantité était tout simplement atroce. Les marches sur le bord de la plage ne sont plus les mêmes malheureusement. En temps normal nous marchions jusqu'au Grand Velas, mais l'odeur des algues était tellement forte que nous abandonnions à chaque fois. 

Un bel avantage du Ocean Riviera Paradise, la présence de la piscine carrément sur le bord de la plage. Ça permet alors d'avoir un petit compromis avec la baignade qui pourrait être un peu ordinaire dans l'océan. 

La suite junior El Beso

L'hôtel décline ses bâtiments en 4 secteurs. 

Daisy représente le secteur plus de type famille avec les jeux d'eau.

El Beso est divisé en deux bâtiments. L'un est proche du secteur de l'entrée de l'hôtel et le second qui est adultes seulements et parfaitement situé à mi-chemin entre l'accueil et la plage du site. 

Privilège est situé plus proche de la plage avec un lounge privé et le Eden offre la meilleur vue sur la plage et l'horizon. 

Nous étions dans le bloc El Beso adultes seulement. Nous avons eu la chance de bénéficier d'un upgrade avec une suite swim-up. Une suite magnifique avec un très beau décor. L'état des lieux était impécable, le lit king très confortable et l'entretien journalier à la chambre était parfait. 

Le site en général

On peu remarquer un concept similaire au niveau de la construction du resort en le comparant au Blue and Sand à Punta Cana. Je parle de la concentration des restaurants / activités dans le haut du resort, un long chemin vers la plage avec les bâtiments de chaque côté et un certains restaurants qui ont le même nom. Il faut calculer environ 15 minutes pour marcher du lobby à la plage. De petits trains de transport électrique sont bien évidemment disponibles. 

Dans son ensemble le site est magnifique! Le design du lobby est incroyable ainsi que celui du buffet. Un restaurant est présent sur le bord de la plage ainsi qu'un bar à jus frais. Libre à vous de faire votre choix parmi les six piscines disponibles. Pour ma part c'était souvent celle de la plage. La plupart des pisicne possède en plus une petite zone de snack si vous avez une fringale. 

Le gym est ouvert 24h et au salon de quilles selon l'achalandage vous pourrez jouer jusqu'à trois parties. Sur place un casino est présent pour ceux qui se sentent chanceux. Quelques boutiques sont aussi sur place, mais évidemment, le coût des produits est à mon avis trop élevé. L'internet est gratuit partout sur le site. 

J'ai trouvé aussi très intéressant les spectacles de soirées (et de jour) en plein air. Beaucoup d'artistes musicaux avec beaucoup de talent qui offraient de bonne prestations. 

Les restaurants

Je dois admettre que le Ocean Riviera Paradise maîtrise parfaitement son côté culinaire. De loin le meilleur buffet que j'ai mangé depuis longtemps. Et pour les restaurant, la qualité et le choix était au rendez-vous. Dans ceux que j'ai essayés :

  • L'italien (La Locanda)
  • Le dinner américain (Route 66)
  • Le mexicain (Margarita)
  • Le français (Blue moon)

Ici, aucune réservation à faire pour une soirée dans un restaurant (sauf le japonais, entre 11h et 11h30 le matin). Si jamais le restaurant est trop plein, on vous donne un petit « bipper » pour vous notifier lorsqu'une place se libère. Ça vous donne le temps de retourner siroter un petit cocktail au bar. 

Comme a Punta Cana il y a aussi le « Mikes Coffee ». Du bon café, des viennoiseries le matin, et des sandwichs sont disponibles en après-midi. 

Aussi les restaurants ne sont pas tous ouverts le soir. Il y a une rotation sur la fermeture de ceux-ci, donc bien vous informer si vous souhaitez en découvrir un lors d'un soir spécifique. 

En conclusion le Ocean Riviera Paradise et un hôtel magnifique! Si le secteur de Riviera Maya vous intéresse, jetez un oeil à cet hôtel. En famille ou en couple, vous allez y trouvez votre compte. 

Ocean Riviera Paradise par H10 Hotels
Lieu : Mexique - Riviera Maya

Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise - Lobby

Ocean Riviera Paradise - Piscine sur la plage

Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise

Ocean Riviera Paradise - Suite Junior

Ocean Riviera Paradise

Francis Laplante

Francis Laplante

Sommité du Web à Québec, Francis œuvre depuis plus de 15 ans dans le domaine sans jamais perdre sa passion et sa créativité. Il est fondateur du FoodCamp et auteur du blogue tranchedepain.com. Chargé de projet minutieux, organisé et transparent, sa contribution aux mandats va au-delà de la simple coordination. Il remet en question et contribue au niveau stratégique. Sa participation à un très grand nombre de projets fait de lui un « gourou » stratégique du Web, un chargé de projet exceptionnel et un conseiller inégalé.