Francis Laplante - Crossfit Opens 2019

Retour sur les Crossfit Opens 2019

Voilà déjà 2 mois que les Crossfit Opens (mars 2019) sont terminés et déjà c'est la "préparation" pour ceux de l'automne. Bon, préparation est un long mot. Je vais plutôt travailler sur mes faiblesses qui sont grandement ressorties durant ces 5 semaines. Mais avant, qu'est-ce que je retiens de ces 5 semaines?

Quelques données personelles

En 2018, j'avais un premier 6 mois dans le corps au Crossfit. Je sortais d'un 3 ans en salle où la routine des exercices était complètement statique et routinière. J'avais une petite base tout de même (un peu de force mettons), mais ma capacité de travail, ma puissance, ma technique, ma vitesse n'y étaient carrément pas. J'ai tout de même opté pour les version RX pour chacun des WOD. Une année supplémentaire a apporté d'excellents résultats sur les performances. Pour l'automne j'espère terminer sous la barre des 10 000. 

Résultat 2018
Mondialement, catégorie 35-39 : 25 257 sur 44 660

Résultat printemps 2019 
Mondialement, catégorie 35-39 : 11 067 sur 39 540
Canada : 591 sur 1 798

L'évolution 

« Pour être valables, les critiques d’un programme de fitness doivent être étayées par des données mesurables, observables et répétables »

Certe je n'ai pas le temps de m'entraîner comme un athlète. Ça fait seulement 1 an et demi que je fais du crossfit et au-delà du fitness, l'accomplissement est présent et vraiment valable. L'ammélioration va plus loin que simple accomplissement de lever des charges plus lourdes. Cette année, plusieurs techniques amméliorées, une meilleure endurance, plus de vitesse et une touche de force. Je ne me serais pas attendu à un bond aussi important. Encore beaucoup de mouvement à travailler mais je suis ultra satisfait de cette évolution VS le temps que je peux y investir. 

Les WOD du printemps 2019

19.1

AMRAP de 15 minutes
19 Wall Ball au mur (20/14 lb, 10/9 ft)
19 calories sur le rameur

Un WOD très accessible, un total de 176 reps. J'aurais pu faire mieux selon mois si je ne m'étais pas entraîner la journée avant. 

19.2

AMRAP de 20 minutes
Un premier 8 min pour faire le plus de rondes possibles : 
25 Toes-to-Bars
50 Double-Unders
15 Squat Cleans (135/85 lb)
25 Toes-to-Bars
50 Double-Unders
13 squat cleans (185/115 lb)

Si compléter, on pouvait rajouter 4 minutes mais en augmentant la charge de la barre. 

Ma faiblesse, la force. Je tenais absolument à accomplir une répétition de squat clean à 185 lbs. Ma première tentative fût un échec. J'ai décidé de réessayer une 2e fois (pas le même jour) pour tenter d'aller chercher au moins une "rep" supplémentaire. Ce que j'ai réussi! #proud

19.3

For Time
200 pied Dumbbell Overhead Lunges (50/35 lb)
50 Dumbbell Box Step-Ups (24/20 in)
50 Strict Handstand Push-Ups
200 foot Handstand Walk

Time Cap: 10 minutes

Clairement mon pire WOD. J'ai complètement bloqué sur les HSPU stricts. N'ayant carrément réussi à en faire un. Devinez sur quoi je vais travailler en 2019. 

19.4

For Total Time
3 rounds de:
10 Snatches (95/65 lb)
12 Bar-Facing Burpees

3 minutes Rest

Ensuite, 3 rounds of:
10 Bar Muscle-Ups
12 Bar-Facing Burpees

Time cap: 12 minutes

Mon meilleur WOD de tous. Avoir pratiqué les BMU depuis plusieurs mois a été très payant. 

19.5

For Time
33-27-21-15-9 reps of:
Thrusters (95/65 lb)
Chest-to-Bar Pull-Ups

Time Cap: 20 minutes

Je me suis rendu à la round de 15. Très satisfait considérant l'exigeance physique des mouvements. 

En gros, une 2e édition très satisfaisante. Rendez-vous à l'automne 2019 pour les prochains Crossfit Opens.

No Fucking Rep

Crossfit Open 2019

HSPU

Crossfit Opens 2019 - Snatch

Francis Laplante

Francis Laplante

Sommité du Web à Québec, Francis œuvre depuis plus de 15 ans dans le domaine sans jamais perdre sa passion et sa créativité. Il est fondateur du FoodCamp et auteur du blogue tranchedepain.com. Chargé de projet minutieux, organisé et transparent, sa contribution aux mandats va au-delà de la simple coordination. Il remet en question et contribue au niveau stratégique. Sa participation à un très grand nombre de projets fait de lui un « gourou » stratégique du Web, un chargé de projet exceptionnel et un conseiller inégalé.