Accueil - Ocean Blue and Sand

Voyage au Ocean Blue and Sand

Je me suis dit que tant qu'à écrire un commentaire sur Trip Advisor, autant l'archiver de façon officielle dans mon propre site web. Oh, attention, ce blogue est-il en train de devenir lifestyle? Why not! Mais bon, ce n'est pas le sujet principal de ce billet. Donc, pour revenir à nos moutons, je profite parfois de la période de novembre pour aller faire un petit tour dans le sud. À vrai dire c'est la 2e fois que je fais ça, la première étant en 2016 au Princess Yucatan à Riviera Maya. Cette, fois pour la période du 17 au 24 novembre 2017, le choix s'est arrêté sur le Ocean Blue and Sand à Punta Cana. Malgré le passage de l'ouragan quelques semaines auparavant, les commentaires précédents lus sur Trip Advisor mentionnaient que l'hôtel avait été peu touché. 

Ocean Blue and Sand - Punta Cana

C'est à bord d'Air Transat que le vol d'environ 4h s'est fait. De ce côté rien de notable. Des départs à l'heure et une transition vers l'hôtel/aéroport sans souci ou d'attente majeure. L'arrivée à l'hôtel se passait sous la pluie et on voie rapidement qu'il y a quelques rénovations en cours dans le hall d'entrée. Celui-ci nécessite quelques correctifs. On nous dépose donc un peu plus loin sous cette merveilleuse pluie. Direction la réception pour le check-in qui se fait rapidement. On profite d'une mise à niveau de la chambre pour se retrouver dans le bloc numéro 4 (chambre 4324) avec une vue sur le jardin. Il n'est pas encore 3h pm, donc nous devons attendre quelques heures pour prendre possession de la chambre.  On en profite pour faire le tour tranquillement du resort. On voit rapidement que plusieurs toitures sont en réparation et aussi certaines chambres qui profitent d'un rafraîchissement. Rien pour nuire au séjour, mais on voit que l'ouragan a quand même fait quelques dommages. 

La plage

La plage du Ocean Blue and Sand est très bien. Malgré plusieurs photos sur Trip Advisor que l'on peut voir où un mur de sacs de sable faisait le long de la plage, ceux-ci ne sont plus présents. La plage a subi une petite cure de rajeunissement! Seulement la présence de brises-vagues viennent gâcher un peu le visuel de l'endroit. Pour ce qui est des algues, il y en avait très peu durant mon séjour. En faisant quelques marches sur les plages voisines, je dois dire que celle de l'Iberostar en avait vraiment beaucoup. 

La suite junior

Les blocs 4 à 6 et 8 à 10 sont les plus proches de la piscine. Évidemment, pouvoir profiter d'une vue vers le jardin/piscine est un gros plus. De mon côté c'était une suite junior avec un lit king. Rien à dire sur la propreté de l'endroit. La suite possédait tous les éléments classiques d'une chambre dans le sud. Rien à signaler non plus au niveau du nettoyage de la chambre effectué tous les jours. 

Le site en général

Le resort dans son ensemble n'est pas trop grand. Il faut calculer environ 15 minutes pour marcher du lobby à la plage. Il y a deux très grandes piscines rapprochées. L'une est un peu plus festive en après-midi. Beaucoup de chaises sont disponibles. Dans mon cas je n'ai jamais eu de problème pour en obtenir une. Mais je dois dire que le resort n'était pas à sa pleine capacité. Dans son ensemble le site est joli, mais manque un petit d'amour sur divers détails. Rien de majeur, mais il suffirait à mon avis de garnir d'un peu plus d'éclairage par exemple. 

Le centre de divertissement possède quelques tables de billard, baby-foot, ping-pong et des allées de quilles. Personnellement j'ai trouvé ça fort sympathique. Pour ce qui est des quilles, on est limité à une partie par jour. 

Sur place un Casino est présent pour ceux qui se sentent chanceux. Quelques boutiques sont aussi sur place, mais évidemment, le coût des produits est à mon avis trop élevé. 

Le soir au bar du lobby, gros shoot-out au barman Alexander qui est ultra-sympathique, chante en travaillant et qui offre un service hors du  commun.

L'internet est gratuit partout sur le site. Évidemment, la performance du réseau Wi-Fi dépendra de l'endroit où vous serez. 

Les restaurants

Personnellement j'ai très bien mangé au Ocean Blue and Sand. Que ce soit au buffet ou dans les restaurants. Évidemment, je ne vais jamais comparer ça a une bouffe au Clocher Penché. Mais dans le cadre des vacances à Punta Cana c'était bien exécuté. Pour le buffet, j'ai apprécié la grande variété de plat et le coin sans gluten. Celui sur le bord de la plage offre une superbe vue sur l'heure du dîner. En soirée, pas besoin de réservation dans les restaurants sauf pour celui japonais. Dans ceux que j'ai essayés :

  • L'italien 
  • Le dinner américain
  • Le mexicain
  • Le steak-house

Ici, aucune réservation à faire pour une soirée dans un restaurant (sauf le japonais, entre 11h et 11h30 le matin). Si jamais le restaurant est trop plein, on vous donne un petit « bipper » pour vous notifier lorsqu'une place se libère. Ça vous donne le temps de retourner siroter un petit cocktail au bar. 

Je souligne le dinner américain avec son look fort original et son menu authentique. Un peu de cornichons frits, des burgers, du smoked-meat avec diverses sauces BBQ disponibles à la table.  Rien de santé, mais on adore! 

Aussi le « Mikes Coffee » est fort sympathique. Du bon café, des viennoiseries le matin, et des sandwichs sont disponibles en après-midi. En cas de pluie, cet endroit est parfait pour se faire un jeu de société avec un bon café. Aussi pour les amateurs de sports, il y a un bar sportif avec quelques télévisions pour voir vos matchs favoris.

Aussi les restaurants ne sont pas tous ouverts le soir. On dirait que c'est aléatoire au niveau de leur ouverture. C'est dommage lorsqu'on souhaite en essayer un, mais que l'on se retrouve devant une porte fermée. À partir du 3e jour nous avons commencé à recevoir un petit journal papier, qui faisait mention des restaurants fermés le lendemain

Time-Sharing un peu trop insistant

C'est le point le plus négatif je dirais du séjour. À peine le check-in terminé, une personne du H10 Premium vous attrape sous prétexte de vouloir vous parler de divers détails de l'hôtel. La personne en profite pour vous inviter à un déjeuner pour recevoir des cadeaux et vous devinez la suite. On vous achale aussi durant le séjour pour tenter de vous vendre le tout. Certains jouent la carte sentimentale disant que c'est juste un 60 minutes et que même si ça ne vous intéresse pas / achetez pas en fin de compte, ils seront payés juste pour vous l'avoir présenté. Évidemment ils font attention de ne pas utiliser le terme du "time-sharing" sachant que ça rebute plusieurs personnes. À vous de mettre votre pied à terre rapidement. 

En conclusion, je me souviendrai principalement de la bonne bouffe et du personnel sympathique. J'aurais tendance à donner un quatre étoiles et demi. Je comprends que de l'entretien doit être fait sur les lieux et il n'y a jamais de moments idéaux pour accomplir les tâches sans déranger personne. Évidemment, j'aurais souhaité un peu plus de soleil durant mon séjour, mais pour ça, personne n'a de contrôle. Dans son ensemble un voyage sympathique sans gros effet « WOW » pour cette fois.

Ocean Blue and Sand par H10 Hotels
Lieu : Punta Cana

Piscine - Ocean Blue and Sand

Lobby le soir - Ocean Blue and Sand

Allée centrale - Ocean Blue and Sand

Allée centrale - Ocean Blue and Sand

Suite junior - Ocean Blue and Sand

Resort le soir - Ocean Blue and Sand

Plage - Ocean Blue and Sand

Francis Laplante

Francis Laplante

Sommité du Web à Québec, Francis œuvre depuis plus de 15 ans dans le domaine sans jamais perdre sa passion et sa créativité. Il est fondateur du FoodCamp et auteur du blogue tranchedepain.com. Chargé de projet minutieux, organisé et transparent, sa contribution aux mandats va au-delà de la simple coordination. Il remet en question et contribue au niveau stratégique. Sa participation à un très grand nombre de projets fait de lui un « gourou » stratégique du Web, un chargé de projet exceptionnel et un conseiller inégalé.